La Thérapie Familiale Systémique

Nous sommes tous nés dans une famille, que l’on y partage les mêmes gènes, que l’on y ait été adopté ou recueilli ou que l’on y ait grandi (un quartier, un village). Cette famille de naissance influence tous les aspects de notre vie, du début à la fin.

Même les « meilleures » familles peuvent un jour se sentir débordées et ressentir le besoin d’être aidées. Toutes les familles ne sont pas stables, en bonne santé et heureuses tout le temps. Le stress qu’apporte la vie actuelle, le besoin d’un meilleur équilibre entre le professionnel et le personnel, une crise familiale quelqu’elle soit ou le défi qu’apporte la souffrance psychique d’un membre de la famille peuvent faire souffrir un famille toute entière pour un temps.

La thérapie familiale permet aux membres d’une famille d’exprimer et d’explorer les pensées et les émotions difficiles qui les traversent dans un lieu soutenant et contenant ; pour mieux comprendre l’expérience et le point de vue de chacun, se rendre compte de ses besoins, et ainsi trouver des solutions basées sur les forces des uns et des autres amenant ainsi des changements relationnels et de vie. Chaque individu peut trouver la thérapie familiale aidante, comme une opportunité de s’interroger sur les relations importantes de sa vie et ainsi trouver de nouveaux modes relationnels à explorer.

Video en anglais résumant l’intérêt de la thérapie familiale

Crédit : OpenLearn from the Open University

Les recherches ont montré que la thérapie familiale est un traitement approprié pour les enfants, les jeunes adultes et les adultes souffrant d’une vaste palette de difficultés, par exemple :

  • Troubles psychiques et psychiatriques de l’enfant et de l’adolescent
  • Troubles psychiques et psychiatriques de l’adulte
  • Troubles du comportement chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte
  • Difficultés parentales
  • Maladies et handicapes dans la famille
  • Séparation, divorce et famille recomposée
  • Troubles du comportement alimentaire
  • Processus d’accueil, d’adoption et de prise en charge par les services sociaux
  • Violences et abus domestiques
  • Automutilation
  • Troubles addictifs
  • Traumatisme
  • Difficultés liés au vieillissement et changement de rôle dans la famille

La thérapie familiale a pour but :

  • De considérer les besoins de chaque membre de la famille
  • De reconnaitre et construire sur les forces de chacun et leur capacité relationnelle
  • De travailler en partenariat « avec » les familles et non pas « sur » eux
  • De prendre en compte dans son approche, les diverses formes de famille et mode relationnel, les croyances et les affiliations culturelles
  • De permettre à chacun de parler, ensemble et individuellement, souvent de ce qui fait souffrance, d’une manière qui respecte l’experience de chacun et invite à s’impliquer d’avantage dans le processus de rétablissement